Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Mois : janvier 2017 Page 1 of 2

La déception du Week-End

Crédit photo Elisa Haumesser – Cycling Pictures.

Merci pour cet hiver palpitant Clément !

Ces championnats du monde de cyclo-cross disputés au Luxembourg ne resteront pas dans les mémoires des tricolores puisque la délégation française revient, sans le moindre podium, de son déplacement au Grand Duché. Dynamique de groupe ou pas, toujours est-il que notre Clément Russo n’a pas été épargné en terminant à la 11e place de la course espoirs, en tout cas bien loin de ses rêves de maillot arc-en-ciel.

16265780_10155064494580739_6311291409439031290_n

Crédit photo : Hervé Dancerelle / www.directvelo.com

Et pourtant tout avait bien commencé comme l’explique Clément : « Je prends un très bon départ avant de me faire un peu sortir plus loin. Après je crève au mauvais moment, juste après le poste de dépannage. Je dois finir le premier tour aux environs de la 20e place. J’ai pris un gros coup et il a fallu que je me remobilise. J’ai continué mon chemin mais on ne court pas pareil quand on est 20e que lorsqu’on court pour un podium. Pourtant sur ce circuit boueux et glissant je n’ai pas fait d’erreur. En tout cas, contrairement à beaucoup d’autres coureurs je ne suis pas parti à la faute. J’étais bien physiquement comme je le suis depuis début janvier, mais voilà, cette crevaison m’a ôté toute chance de me mêler à la lutte, peut-être pas pour la victoire, car Joris Nieuwenhuis était nettement au-dessus, mais au moins pour le podium. Maintenant place aux vacances avec une coupure de trois semaines. Je vais changer d’air avant de retrouver la route ».

Vous pourrez également retrouver les réactions de Clément Russo et des autres coureurs Espoirs français sur Direct vélo ICI

16406814_1163293943768795_1816806596688550261_n

Le bon départ de Clément ! Crédit photo : Elisa Haumesser – Cycling Pictures

Au Luxembourg, parmi les nombreux spectateurs, Clément pouvait compter sur les encouragements de Cyril Dessel, Maxime Larue, Matthieu Rivory et Francis Rochedix, mais aussi de ses éducateurs au Pôle espoirs, Dominique Garde et Cédric Bonnefoy, sans compter les nombreux téléspectateurs devant leur poste. Le technicien Cyril Dessel revient sur la saison de cyclo-cross de son coureur : « Ce circuit était glissant et très technique. Il fallait avoir un peu de réussite, ce que Clément n’a pas eu aujpourd’hui et même tout au long de sa saison hivernale. Au-delà de sa 11e place au Luxembourg, je veux retenir la belle saison de cyclo-cross qu’il a réalisée avec le grand chelem en coupe de France, ses deux podiums en manches de coupe du monde et sa 3e place au classement final de cette compétition, preuve de sa régularité. On a passé un beau dimanche au Luxembourg dans une ambiance assez belge avec frites et bière en abondance. La boue ? Il suffit de voir l’état de mes chaussures pour en témoigner. Maintenant place au repos pour Clément. Il faut qu’il récupère car une grosse saison sur route l’attend qui je l’espère lui permettra de s’affirmer, de gagner de belles courses et de décrocher un contrat professionnel. On compte sur lui sur la route pour fin mars », comme par exemple à l’occasion du Grand Prix de Saint-Etienne Loire à domicile ?

14516566_972270506212721_1230682434013153688_n

Cyril avec Clément lors de la 1ère manche de Coupe de France à Gervans.

Merci pour cet hiver Clément, tu nous as fait vibrer, on a beaucoup parlé grâce à toi de Saint-Etienne et de l’ECSEL. Bravo encore et bonnes vacances … bien méritées.

Clem 2° en Coupe du Monde

Crédit photo : Hervé Dancerelle / www.directvelo.com

Finale de la Coupe du Monde de cyclo cross à Hoogerheide :

A l’occasion de la dernière manche de coupe du monde espoirs qui s’est disputée ce dimanche à Hoogerheide au Pays-Bas, Clément s’offre une belle deuxième place derrière l’intouchable Joris Nieuwenhuis. Une nouvelle performance qui lui permet de conclure cette coupe du monde à la 3e place du général. Cette 3e place a été acquise grâce à ses deux 2e places à Zolder et Hoogerheide, puis ses deux 4e places à Namur et Fiuggi. Ces places d’honneurs viennent compenser un début de saison plus difficile avec une 16e place en Allemagne et une 14e à Valkenburg. Cette 3e place récompense ainsi une belle régularité tout au long de cette saison hivernale.

unnamed

Crédit photo : Hervé Dancerelle / www.directvelo.com

Pourtant tout ne fut pas simple à Hoogerheide comme l’explique Clément :  » Je me suis fait enfermer avant le premier virage et je rétrograde à la 15e place. Heureusement pour moi, un peu plus loin il y a eu une grosse chute que j’ai pu éviter. Je suis remonté 5e puis 4e avant de rattraper les 2e et 3e alors que Nieuwenhuis était parti seul devant. A force d’attaquer, j’ai réussi à décrocher mes deux adversaires pour me retrouver seul en 2e position à mi-course. J’ai du m’employer pour conserver jusqu’au bout cette place. D’ailleurs je finis cramé « .

16114579_10155038089720739_3053151963324960544_n

Crédit photo : Hervé Dancerelle / www.directvelo.com

Une belle performance qu’il faudra rééditer dès le week-end prochain à l’occasion des championnats du monde qui se disputeront au Luxembourg à Bieles. Et qui sait ? Pourquoi pas rêver d’un maillot arc-en-ciel. C’est tout ce que le club lui souhaite.

Vous pouvez retrouver ses ambitions avant le mondial grâce à Direct vélo : ICI

CC des Roches-De-Condrieu :

On pouvait également retrouver deux de nos élites : Xavier Brun (Team DN1) et Guillaume Rousset (2°catégorie) sur le CC des Roches-de-Condrieu. Ils termineront respectivement à la 10° et 15° place, une belle performance avec le gros plateau de cyclo crossmen qui était présent malgré la fin de saison hivernal qui approche. Une bonne préparation pour la saison sur route 2017.

15326566_1900806050148454_98596732764398132_n

Crédit photo : Union cycliste pavé d’affinois

Regroupement DN1

Du vendredi 13 au dimanche 15 Janvier la majorité de l’équipe DN1 était en stage à Bollène (Vaucluse).

Cyril Dessel et Maxime Larue avaient convié leurs coureurs à un stage sur route de trois jours du côté de Bollène. Ils ont bien fait de délocaliser ce stage vu la neige qui est tombée sur la région stéphanoise ce week-end là. Neuf coureurs, Louis Richard, Matthieu Jeannès, Cédric Pla, Damien Charreyron, Guillaume Bonnet, Xavier Brun, Axel Flet, Romain Rosier et Léo Boileau, ont participé aux trois sorties collectives programmées.

1ère journée de stage :

Le vendredi 13 janvier, les gars ont bien bossé avec 156 kms dans le Gard, avec en prime l’ascension du mont bouquet dans les jambes. Tout ça réalisé sous une météo clémente (la preuve en image).

15977009_1743444635681047_7832510719342614868_n

Une météo ensoleillée à Bollène !

2ème journée de stage :

Le samedi 14 Janvier sortie similaire à celle de la veille au niveau des kms (157 kms), mais aussi au niveau de la météo. Ils ont donc encore bien pu travailler, pour le plus grand plaisir des coureurs et des DS !

15941396_1744894498869394_8341130957267127334_n

3ème journée de stage :

Malgré une météo moins à leur avantage, ils ont quand même pu parcourir 140kms avec une partie sur route enneigée. Nos coureurs sont donc prêt à affronter le froid du début de saison sur les courses qui débuteront mi-février en Ardèche.

stage

De plus, certains n’hésitant pas à rallonger quelques kilomètres supplémentaires à ces distances, preuve de leur motivation. Un travail collectif de qualité apprécié par Cyril Dessel, qui résumait ces trois jours en lançant :  » Ca a roulé plutôt pas mal « . On pourra le vérifier lors du prochain rassemblement collectif dans 15 jours mais surtout dans un mois où les coureurs du team débuteront la saison sur route du côté de l’Ardèche.

1 victoire – 3 médailles en chocolat

Crédit photo : Pascal Almanza

Cyclo cross d’Andancette :

Samedi 14 Janvier, 3 stéphanois ont eu le courage de braver le froid en participant au CC d’andancette (Ardèche).

  • Notre premier à s’élancer fut Eliote Ponchon dans la catégorie des minimes, il va chercher une anecdotique 4ème place, un peu fatigué sur cette fin de saison dont il a marqué son empreinte avec de bons résultats.
  • On enchaîne avec Arthur Davoine chez les juniors qui va remporter son premier cyclo cross de la saison, cette dernière bien remplie récompense enfin ses efforts.
  • On conclut avec les élites où Ugo Clareton termine à la 4ème place, il aura été très homogène sur sa saison de cross.

Bravo les garçons !

16128473_10211736777245773_1980102810_n

Eliote Ponchon en minimes Crédit photo : Pascal Almanza

 

16118697_10211736786005992_1513979899_n

Arthur Davoine avant sa victoire Crédit photo : Pascal Almanza

15965470_1247876438600440_5674040257824218835_n

 

Clément Russo 4ème à Fiuggi :

A l’occasion de la 5e manche de coupe du monde de cyclo-cross espoirs disputée à Fiuggi en Italie, situé à l’est de Rome. Sur un circuit gelé, notre stéphanois prend la 4e place à 1’03 du vainqueur, le belge Eli Iserbyt. Bien qu’au pied du podium, Clément se montrait satisfait de sa course :

« Sur ce terrain gelé, j’ai fait plusieurs chutes dont un magnifique soleil qui m’a fait perdre le contact et je me suis retrouvé 10e à ce moment de la course. Mais j’ai bien fini avec de bonnes sensations ».

Des impressions positives de la part de Clem pour la suite des échéances (les plus belles évidemment).

15965734_1266986356681841_1523293580157749189_n

Le circuit gelé ! Crédit photo : Fiuggi Regione Lazio – Telenet UCI Cyclocross World Cup

Clément restera jusqu’à vendredi du côté de Rome pour un stage avec l’équipe de France en vue des deux prochains rendez-vous, avec dimanche prochain la 6e manche de la coupe du monde à Hoogerheide au Pays-Bas, puis le week-end suivant avec les championnats du monde à Bieles au Luxembourg.

Retour au chaud avec de la piste :

Thibaut Fouilloux notre pistard était lui aux 12 heures de Genève avec l’équipe du pôle espoir de Saint-Etienne, où ils vont chercher une belle 3ème place !

f2a30f_2addcd16d0f44f14b5e8e7c0967dd7f4~mv2

L’ombre avant la lumière !

Crédit photo : Olivia Nieto Photographies

Le week-end du 7 et 8 Janvier a eu lieu le fameux Championnat de France à Lanarvily chez les Bretons. Pour certains cette échéance sonne la coupure, tandis que pour d’autres c’est la continuité d’une préparation jusqu’au mondial au Luxembourg. En effet, on retrouvera dès ce week-end Clément en Italie du côté de Rome pour la manche de coupe du monde espoirs qui se disputera sur le circuit de Fiuggi Regione Lazio, puis ensuite Hoogerheide (Pays-Bas) le 22 janvier, avant le grand rendez-vous du Chpt du Monde à Bieles.

On misait beaucoup du côté du club après le grand chelem en coupe de France sur un deuxième titre consécutif pour Clément Russo lors des championnats de France espoirs de cyclo-cross qui se sont disputés à Larnarvily en Bretagne. D’ailleurs le club avait dépêché ses deux directeurs sportifs, Maxime Larue et Matthieu Rivory, pour aider Clément dans sa tentative, mais aussi Sandy Dujardin et Tristan Montchamp, ce dernier courant en juniors, sous le regard de ses parents, également présents.

La course Espoirs :

Les plus pessimistes diront que le résultat n’a pas été à la hauteur des espérances avec une deuxième place pour Clément et, une 14e pour Sandy. Matthieu Rivory nous a livré son analyse : «  En espoirs, le patron c’était Clément et il aurait du faire sa course pour gagner. Devant le comportement de certains de ses adversaires il a changé d’objectifs. Le circuit était assez sec et il était difficile de faire la différence. En plus les hommes de tête ont roulé par à coups, de ce fait Tony Periou a pu rentrer et ainsi s’imposer de peu au sprint devant Clément. De son côté, Sandy n’a pas eu de chance. Il était bien parti mais crève à un moment où ça roulait à bloc et il n’a pas pu rentrer.

img_5490

Crédit photo : Site « cyclo cross Lanarvily »

Le mot de la fin revient à Clément Russo : «  On a voulu jouer avec Joshua Dubau et on a perdu tous les deux. Maintenant il faut voir plus loin avec les deux manches de coupe du monde qui arrivent plus les championnats du monde. On fera le bilan à la fin du mois de janvier, la saison est loin d’être terminée ».

15940548_1053246988137471_3922429552744536296_n

Crédit photo : Olivia Nieto Photographies

Concernant Sandy, sa déception proviendra certainement de son problème mécanique arrivé à un moment fatidique de la course… Mais il aura quand même tout tenté pour réaliser le meilleur résultat possible. Le club le félicite pour sa combativité. Ainsi, cette 14° place est anecdotique pour notre stéphanois.

15965970_1268477009877524_976089126108558538_n

Sandy encouragé par ses proches !

La course Juniors :

Dimanche matin, c’était à Tristan de s’élancer pour essayer de conquérir le titre national tant convoité. Mais le résultat  ne fut pas à la hauteur de ses capacités et encore moins de ses espérances puisqu’il termine à la 38° place. De ce fait, la déception est grande. Le lendemain de sa course, il revient sur cette dernière « C’est une déception pour moi, j’ai lâché tant psychologiquement que physiquement après avoir réalisé un bon départ. Je vais maintenant couper 3 semaines avant de reprendre plus motiver que jamais ma seconde saison sur route chez les juniors. »

15967760_1054797061315797_1953878588_o

Crédit photo : Olivia Nieto photographies

Son coach Matthieu Rivory, nous fait lui aussi part de la course de Titi : » Tristan a fait un trop gros départ, et rapidement on a vu que la tête et les jambes ne répondaient plus pour pouvoir lutter avec les meilleurs. Mais quoiqu’il arrive le podium était difficilement accessible. La coupure est donc plus que nécessaire après une longue et surtout bonne saison 2016. »

Tous les deux ont donc la même analyse sur la course. Une vision positive pour la suite…

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén