Présentation

INITIER

TRANSFORMER UNE ENVIE EN PASSION

Lors de sa création en 1991, le club n’avait pour objectif que la formation avec des jeunes de moins de 18 ans. Si aujourd’hui toutes les catégories sont représentées à l’ECSEL, la formation reste une priorité.
L’ Ecole de Cyclisme a reçu le label d’excellence de la Fédération Française de Cyclisme. Des éducateurs diplômés apprennent les bases du sport cycliste. Le mercredi, les plus petits sont pris en charge par l’Ecole Municipale de St Etienne.

APPRENDRE A ROULER EN TOUTE SECURITE

Les installations du Parc des Sports de Méons constituent un merveilleux terrain d’apprentissage pour les plus jeunes. Les jeux cyclistes permettent aux coureurs de maîtriser leur vélo en améliorant les réflexes et la technique.
L’approche multidisciplinaire avec les jeux cyclistes, la route, la piste, le cyclo-cross permet aux jeunes d’avoir un bagage technique important avant de faire leurs débuts en toute sécurité sur les routes stéphanoises.

DES PREMIERS TOURS DE ROUE AUX PREMIERES COURSES

L’ECSEL a pour ambition de faire découvrir la compétition cycliste aux plus jeunes « sans pression », pour que le cyclisme soit pour tous un plaisir. Une ambiance conviviale règne, lors des entraînements ou des compétitions, dans toutes les catégories du club.
Les éducateurs enseignent aux coureurs les grandes valeurs du sport (respect des règles, honnêteté, courage, solidarité, …)

Pour faire du cyclisme une école de la vie.

ACCOMPAGNER

DECELER LES QUALITES POUR LES OPTIMISER

L’ECSEL a pour ambition d’accompagner les jeunes de cadet à espoir en poursuivant leur apprentissage au haut niveau. La formation des jeunes est basée sur une approche globale du cyclisme en essayant toutes les disciplines du cyclisme traditionnel (route, piste, cyclo-cross). Aucune spécialisation dans une discipline n’est réalisée avant 18 ans.
La préparation physique, pour développer les qualités physiques des jeunes, joue un rôle primordial lors de la saison hivernale avec la pratique de la course à pied, la natation, la musculation, le ski, les sports co, …

Les entraîneurs et éducateurs essayent d’enseigner et de développer dès le plus jeune âge la science de la course chez les jeunes. Développer l’esprit d’équipe pour progresser collectivement mais aussi individuellement.
Ainsi pour améliorer la cohésion et les automatismes des équipes, tous nos coureurs résident dans l’agglomération stéphanoise, des appartements sont mis à disposition des élites 2. Cette politique de regroupement réussit au club depuis toujours puisque avec des effectifs jeunes et moins expérimentés, l’ECSEL a su avoir de très bons résultats (plus de 1200 victoires).

ECSEL’LER

L’ECSEL

L’ECSEL est un des rares clubs en France à posséder dans ses rangs des coureurs allant de l’Ecole de Cyclisme jusqu’à Elite 1. La volonté est de former le plus de jeunes ligériens et de les amener au cyclisme de haut niveau.

Nos coureurs font briller les couleurs du club dans toute la France et même dans d’autres pays (Canada, Estonie, Lituanie, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Suisse, …)

L’ECSEL CLUB RESERVE D’AG2R

Depuis 1997, l’équipe professionnelle de Vincent Lavenu (Casino puis AG2R) a signé une convention de partenariat avec l’ECSEL. 7 coureurs, comme Alexandre Vinokourov ou Andy Flickinger ont rejoint les rangs professionnels dans cette équipe.

L’ECSEL AU SOMMET DE L’ELITE

Le club a bien grandi en franchissant régulièrement des niveaux : de « petit poucet » du Comité de la Loire en 1991 jusqu’à la 2° place du championnat de DN1 en 2002, en passant par le titre de Meilleur Club de France en 1997 et la Coupe de France sur piste 1998.
Cyril Dessel, toujours licencié à l’ECSEL, est un des 11 coureurs du club à être passé professionnel.

L’ECSEL DETECTEUR DE COUREURS DE L’EST

Depuis 1996 et son accession en DN3 l’ECSEL renforce son équipe en terminant la formation de jeunes coureurs de l’Est pour leur ouvrir les portes du professionnalisme dans l’équipe AG2R.

Ainsi plusieurs coureurs se sont succédés :
* des Kazakhs :
Alexandre Vinokourov . 3° du Tour de France 2003
Andrei Kivilev .4° du Tour de France 2001
Serguei Yakovlev .1° du Tour de l’Ain 2000
* des Estoniens :
René Mandri, Innar Mandoja et Erki Putsep (pro chez AG2R)
et aujourd’hui un jeune estonien : Mihkel Raïm