Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Mois : octobre 2016 Page 1 of 2

Chp d’EU de Cyclo Cross, Clément Russo au pied du podium.

Photo Olivia NIETO

Sur le circuit sec et très rapide de Pont Château, Clément a pris la 4eme place du Championnat d'Europe de Cyclo Cross. 
Dans ces conditions la course a été très tactique et Clément a su courir juste nous confirme Maxime. Il rentre en 4eme position dans la ligne droite final et durant le sprint il ne parvient pas a remonter le vainqueur Belge Q HERMANS ainsi que les 2 Hollandais J 
NIEUWENHUIS et S WOUTERS qui complètent le podium.

Bien que l'objectif était une médaille, cela reste de bonne augure pour les prochaines coupes du Monde. Apres sa mésaventure du week-end dernier Clément peux
être rassuré, il fait bien partie du top 5 mondiale Espoirs.  

0z4a1529-bordermaker

Stage Cyclo Cross du CDL42

Nos coureurs étaient au stage de CCross du CDL42. Retrouvez ici le compte rendu de Cédric.
Prompt rétablissement à nos 2 cadets Hugo Surrel (opéré du poignet) et Loic Chalaye (fracture de la clavicule) qui ont chuté lors de ce stage.

« Les 25 et 26 octobre 2016, 31 minimes, cadets et juniors se sont réunis à Feurs à l’occasion du stage de cyclo-cross organisé par le CDL42.
C’est sur le site de Jas, où se dérouleront les championnats de la Loire le 11 décembre, que les coureurs ont pu évoluer.
Durant ces deux jours, un très bon travail a pu être effectué malgré la pluie.
Je tiens à remercier Gautier HERAUD, Joël CHAZAL, Patrice BETON, Sébastien ROUILLER et Jean-Paul LEROUX qui m’ont épaulés lors de ce stage.
Merci à JAS SPORT ANIMATION et Richard PADET pour l’accueil.
Je souhaite aussi un bon rétablissement aux deux coureurs qui ont chuté et qui ont du quitter le stage prématurément. »

Bonne saison à tous.
Cédric BONNEFOY
CTD DE LA LOIRE

La rentrée a l’école de vélo de l’ECSEL

Septembre octobre marque la rentrée pour de nombreuses activités et le vélo n’échappe pas à la règle. Depuis quelques semaines, l’école de cyclisme de l’Ecsel a retrouvé tout son dynamisme. La formation, l’essence même du club depuis sa création en 1991, a vu passer des centaines et des centaines de jeunes cycliste au sein de l’école de cyclisme du club qui a reçu le label d’excellence de la Fédération Française de Cyclisme (FFC). Si certains ont abandonné ce sport, il est bon parfois de mettre en lumière ce travail de très longue haleine à travers quelques réussites.

Aujourd’hui, Tristan Montchamp en est la parfaite illustration, lui qui a commencé tout jeune au club et qui s’avère être l’un des meilleurs juniors tricolores. Dans sa roue on peut citer également son compère junior, Ugo Clareton. Luc Dury, jeune espoir et étudiant à l’ENISE, en est aussi une autre illustration, lui qui sans faire de bruit, depuis l’école de cyclisme a gravi tous les échelons pour intégrer la DN1 du club en cette fin de saison et marquer ses premiers points en coupe de France pour sa première course à ce niveau.

unnamed-2

 

Les plus nostalgiques avanceraient de nombreux autres noms qui ont fait, ou qui font encore, le bonheur du club, comme les éducateurs et entraîneurs que sont Nicolas Moulard, Matthieu Rivory, qui sont passés par cette école de cyclisme.

 

Cette qualité de formation est incarnée aussi par Loris Kizirian, qui a débuté comme de nombreux autres à l’école de cyclisme de l’Ecsel et qui aujourd’hui rejoint les rangs juniors du club. Il a pu tout au long de ces nombreuses années poursuivre son apprentissage du cyclisme sous toutes ses formes. Encore un bel exemple de fidélité à l’Ecsel et une réussite de la formation qui y est dispensée. Dans la chartre du club de 1991, figure la notion de plaisir, comme il est bon de le rappeler « L’ECSEL a pour ambition de faire découvrir la compétition cycliste aux plus jeunes « sans pression », pour que le cyclisme soit pour tous un plaisir.» Et c’est bien dans cet esprit que Loris effectue son apprentissage et qui sait, demain, si lui aussi ne frappera pas à la porte de la DN1.

unnamed

 

Grâce à sa formation à travers le travail de tous ceux et celles qui œuvrent pour l’épanouissement des enfants, ces jeunes ont de beaux jours devant eux à l’ECSEL. Et s’ils veulent rejoindre le haut niveau, la possibilité leur sera offerte,….à condition de résister à l’appel de certains prédateurs, qui sont bien loin de cette philosophie.

 

Découvrez les photos du samedi matin ICI

L’ECSEL brille de mille feux

Clément Russo comme prévu


0z4a1225-bordermakerAvoir la pancarte de favori est une chose, remporter la course en est une autre. Et pourtant le pensionnaire de l’Ecsel a magistralement réussi ses débuts en coupe de France de cyclo-cross à l’occasion de la première manche qui faisait escale ce dimanche dans la Drôme à Gervans.

« Il a fallu que je m’emploie pour y arriver. Le circuit était très roulant et il était difficile de faire la différence. J’étais un peu enrhumé et je n’étais pas dans un grand jour, mais j’ai vu que physiquement je pouvais accélérer, comme lorsque j’ai déraillé et qu’il a fallu en remettre un petit coup pour reprendre le large.»

Inutile de dire qu’avec cette victoire, la 2e de la saison, Clément est en tête de cette coupe de France. A signaler sur cette course espoirs, la 9e place du futur pensionnaire de l’Ecsel, Sandy Dujardin.

Photos : EspoirsElitesJuniorsCadets

 

Martial Roman en évidence


Comme ce fut le cas ce samedi à l’occasion du prix des Vendanges à Maisonnais dans le Cher où le pensionnaire de l’Ecsel a ouvert la route avec 11 autres coureurs, les poursuivants terminant à plus de 5 minutes. Au sprint la victoire est revenue à Julien Gay (Auber 93) alors que Martial prenait la 8e place. Martial enchaînait ensuite avec le souvenir Georges Dumas à Saint Maur puis lundi avec le prix de Vesdun.

 

Jordan Sarrou remporte le Roc d’Azur


Le futur stéphanois, né à Saint-Etienne faut-il le signaler, a remporté pour la deuxième fois de sa carrière, le célèbre Roc d’Azur VTT. Il devance au sprint Stéphane Tempier.

 

Conclusion : Que ce soit en cyclo-cross, sur la route, et maintenant à VTT, les coureurs de l’Ecsel ont brillé ce week-end.

Interview de Loris: De Poussin a Junior.

Loris arrive pour cette nouvelle saison en catégorie Juniors après avoir suivit l’intégralité du cursus de l’école de vélo de l’ECSEL. Avant son 1er dossard dans cette nouvelle catégorie faisons mieux connaissance avec ce coureur discret mais toujours appliqué et a l’écoute des entraineurs.

Depuis combien de temps es tu à l’ECSEL. Tu te souviens de tes débuts ?

Je suis au club depuis fin 2007. J’ai eu ma première licence pour la saison 2008. Je me souviens de mes premiers entraînements avec comme entraîneurs Laetitia Celle et Thierry Duvernois. Je me suis vite senti à l’aise au club et très vite fait des copains. Tout de suite les plus grands (comme Charline) étaient là pour m’aider. Ma première course était le cyclo cross de Méons que j’ai fait avec mon premier vtt, ou j’ai fais tomber mon bidon et m’étais arrêté pour le ramasser alors que j’allais faire un podium mais au final je fini 5ème. Ma deuxième course est le TNJP toujours en poussin 2,  la course où j’ai fais mon premier podium grâce à ma première place à l’épreuve des »jeux d’adresses »

14429399_692815147542438_30135366_n14459134_692814717542481_1385583459_n

 

 Combien d’entrainements as-tu fait lors de cette saison ? On te retrouve sur des courses et entrainements Route, Cyclo-Cross, Piste où vont tes préférences ?

Cette saison je me suis entraîné 3 fois par semaine : le mardi sur piste , le mercredi et le samedi sur route. J’ai été très assidu aux entraînement toute l’année dans la bonne ambiance du groupe. J’ai aussi pu faire une quinzaine de courses sur route et quelques unes sur piste, même si je n’ai pas brillé et que je n’ai pas eu les résultats que je voulais je n’ai jamais rien lâché. J’ai pu faire 2 inter-régions avec l’Equipe de la LOIRE (à Laudun et à Castelferrus pour la finale).  Je vais faire quelques courses de cyclo cross cet hiver même si ce n’est pas trop mon truc et que je préfère largement la route.

0z4a0597img_8980

 Tu as gravi toutes les catégories, de l’école de vélo à celle des Juniors que tu rejoins en 2017, quelles sont tes motivations ?

 Mes sources de motivation sont d’abord l’amour du vélo et la très bonne ambiance du club qui pousse vraiment à continuer. Cette saison je vais tout donner pour faire le mieux possible en continuant à prendre beaucoup de plaisir avec le groupe Juniors.

 
-Quel est ton meilleur souvenir et le pire depuis toutes ces saisons passées à l’ECSEL ? 

Je n’ai pas vraiment de pire souvenir, mis à part les fins d’entraînement dans la neige avec les pieds et les mains gelées. Les meilleurs sont les entraînements en école de cyclisme à tourner en rond sur les deux pistes de Méons coaché par Patrick Billet. Depuis tout petit, arriver au club et rejoindre les copains est un très bon moment que je n’oublierai jamais ! Comme tres bon souvenir, je garde aussi les courses que j’ai pu faire en école de cyclisme quand on partait une journée complète avec le club à Cusset dans l’Allier, ce qui était notre course de l’année

 

-Quels sont tes objectifs pour l’année Junior et pour la suite ?

Pour cette année en junior je vais continuer à m’entraîner régulièrement pour continuer à progresser un maximum grâce aux bons conseils de Matthieu Rivory . Mon objectif n’est pas le cyclo cross, mais plus la route.

 

– Voudrais-tu accéder un jour à la DN1 comme Luc Dury, qui a suivi, comme toi, le cursus de l’école de vélo ?
Bien sûr que j’adorerais intégrer l’équipe DN1 et pour ça je compte ne rien lâcher. Luc est un exemple à suivre parce qu’il réussi à allier des grandes études et du sport de haut niveau. Le vélo à l’ECSEL permet d’acquérir des valeurs de respect et d’entraide que l’on ne retrouve pas forcément dans d’autres sports. Aujourd’hui, je ne verrai pas faire un autre sport que le vélo.

0z4a3581 img_7071

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén