Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Mois : décembre 2018 Page 1 of 2

Meilleurs voeux 2019

L’ECSEL vous envoie ses meilleurs vœux pour 2019. En vous souhaitant une bonne santé et le meilleur pour cette année, qu’elle soit remplie de joie, de réussite et de nouvelles perspectives.

Bonne et heureuse année !

Maxime De POORTER: Een sportief jaar en een goede gezondheid 2019!

Jaakko HÄNNINEN: Hyvää uutta vuotta!

Et voilà, une année se termine déjà qu’une autre recommence avec son lot de surprises et d’inattendus.

On retiendra de l’année 2018 une année de changements et de paris. D’abord par la modification du nom de la DN1, redevenu ECSEL DN1. Mais surtout par la métamorphose des couleurs du club ! Le jaune et le rouge historiques ont été remaniés pour apparaître sur un fond blanc plus épuré et moderne. Cette blancheur a symbolisé une envie de changement de philosophie chez nos dirigeants : celle de miser sur une équipe jeune et peu expérimentée, mais ambitieuse et avec de la volonté.

Et le pari a marché ! Il y a eu de très beaux moments de sport, avec de belles victoires et de prestigieuses places d’honneurs. L’équipe s’est vu grandir durant la saison pour pouvoir s’imposer comme une des meilleurs en France (10ème équipe au challenge DirectVelo). On retiendra la médaille de bronze de Maxime JARNET aux championnats de France de l’Avenir et celle de Jaakko HÄNNINEN aux championnats du monde Espoir avec à la sortie son passage dans le monde professionnel, au sein de l’équipe World Tour de l’AG2R la Mondiale, pour juillet 2019. Une finalité et une fierté pour le club.

Cette année, l’effectif sera renforcé par quatre nouveaux membres : Andréa BIONDI, Thibaut GAGNAIRE, Jacques LEBRETON et Maxime De POORTER. Leur arrivée ne peut être que bénéfique pour 2019 qui promet d’être riche en émotions et avec, on l’espère, la chance pour l’équipe de pouvoir briller sur les courses à venir !!

Les coureurs de la DN1, en partenariat avec Culture Vélo St-Etienne, rouleront sur des montures compétitives, les TREK EMONDA SL montés en Shimano Ultegra DI2, et seront équipés par MAVIC. Ils n’ont plus d’excuses pour ne pas performer dès le mois de février !! La saison route n’est plus très loin maintenant 😊

Cyclo-cross de Meons

Une fois encore, l’Ecsel a été sur le devant de la scène sportive avec la 26e édition de son traditionnel cyclo-cross de Méons qui s’est disputé ce samedi. Et une fois encore le succès fut au rendez-vous, tant sur le plan sportif avec la présence de plus de 250 coureurs mais aussi sur le plan populaire avec la présence de nombreux connaisseurs et passionnés de la petite reine. Et comme rien ne se fait comme ailleurs, ce cyclo-cross à la particularité de s’élancer sur la piste Roger Rivière que les coureurs empruntent à chaque tour de circuit et où est jugée l’arrivée. Certains n’hésitent pas à évoquer une certaine ressemblance avec Paris-Roubaix, où les coureurs finissent la course sur un vélodrome et sont le plus souvent couverts de boue et de poussière, un peu comme samedi à Méons.

C’est sous un temps presque printanier et un terrain boeux mais souple, que les plus jeunes des écoles de cyclisme se sont élancés dès 12h00. Un seul podium pour nos couleurs à domicile grâce à Maëlys Bailly en benjamines, mais tous ces jeunes ont montré beaucoup de technique, de volonté et de courage.

L’imposant peloton cadets, très proche de celui des championnats régionaux a vu Eliote Ponchon (ECSEL) confirmer à domicile son très beau potentiel. Chez les cadettes Mathilde Bertheas (ECSEL) confirme sa bonne forme avec une 2e place. On devrai retrouvé Mathilde au Chp de France en janvier à Besançon.

En juniors, là aussi, le plateau présent était de qualité et on a assisté à une course d’équipe avec les deux coureurs de Vaulx en Velin, Théo Jarnet et Théo Degache, qui finalement ont eu raison de Damien Beton (Pélussin).

Il restait alors le plat de résistance avec la course seniors qui a rassemblé 75 coureurs. Ce championnat du monde de Méons pour les licenciés du club et du Pôle espoirs de Dominique Garde, a permis à Clément Russo (Fortunéo Samsic), mais toujours licencié chez nous, de montrer qu’il faudra compter sur lui lors des prochaines échéances nationales. Aprés la signature de l’affiche souvenir réalisé par l’agence KOSMOSS c’est le départ. Maxime Jarnet (ECSEL) fait la course en tête sur le tour de piste avant que Quentin Navarro, Beaumes les Dames, prenne les commandes. Durant deux tours il va ouvrir la course avant de voir Clément Russo le déposer. Sous ces accélérations, le pelotons ne faisaient que s’étirer un peu plus à travers le complexe sportif de Méons, alors que de nombreuses personnalités, comme Brigitte Masson, adjointe aux sports, Régis Juanico, député, Michal Lechaigne, président du comité départemental, mais aussi des partenaires, des puristes comme Julien Thollet, entraîneur de l’équipe de France route juniors, Dominique Garde, directeur du Pôle, se succèdent au micro de JC Combi et de « Podium Animation ». Le président Gilles Mas, de retour d’Espagne et d’un stage avec  AG2R La Mondiale pouvait apprécier cette nouvelle belle journée de vélo à StEtienne.

 

Et pendant ce temps là, tous les coureurs donnaient le meilleur d’eux-mêmes pour décrocher leur graal. Devant Clément Russo accentuait régulièrement son avance sur un excellent Jérémy Mounier, qui assurait une belle 2e place à 50 secondes de notre pro. Le coureur de Golène Evasion terminait avec plus d’une minute d’avance sur celui qui avait mis le feu aux poudres, Quentin Navarro. Comme à Roanne au championnat régional, Maxime Jarnet finissait 4e alors que pour la 5e place, la lutte aura été indécise jusqu’aux derniers mètres avec celle-ci pour Alban Lacaille (Vaulx en Velin) devant un excellent Florian Dumourier (ECSEL). Ugo Clareton (ECSEL) termine 11e et confirme le bon résultat collectif des hommes de Maxime Larue.

Galerie photos ICI 

Championnat Auvergne Rhône-Alpes Cyclo-Cross.

Championnat AURA

Ce week-end de cyclo-cross était dominé par les championnats régionaux Auvergne Rhône-Alpes, organisés magistralement par nos voisins du CR4C Roanne. Sur un circuit exigeant avec des parties rapides, d’autres techniques, le passage de planches mais aussi à travers une zone de sable. Dans la course seniors, Sandy Dujardin a tout tenté pour conserver son titre de l’an passé. Bien qu’encore Espoirs, il avait décidé, comme l’an passé, de s’aligner dans la catégorie reine « Elites » aux côtés d’un autre espoir, Eddy Finé. Et on a assisté à un magnifique mano à mano entre les deux espoirs tricolores membre de l’équipe de France, qui s’est terminé au sprint avec la victoire du coureur de Villefranche Beaujolais. La fin de course, c’est Sandy qui nous la raconte.  » On a été à la lutte tout au long de la course. Dans le dernier tour, c’était un coup lui, un coup moi qui était devant. Il me double dans l’avant dernière ligne droite et à la sortie du dernier virage, la ligne droite d’arrivée est trop courte pour espérer le dépasser. Je suis déçu de cette 2e place. Le côté positif c’est que j’ai fait jeu égal avec Eddy alors qu’en début de saison il me dominait plus facilement ».

Son directeur sportif, Maxime Larue, qui était à Roanne comme chez lui, résumait ainsi la course de Sandy. « Il est déçu de ne pas avoir gagné, mais il a couru pour la victoire ».

Maintenant c’est la coupe du monde qui attend Sandy avec l’épreuve de Namur le 23 décembre suivies de celle de Zolder le 26 et de la 3e manche de la coupe de France le 30 à Flamenville. Bonnes fêtes de fin d’année Sandy.

Pour revenir à ces championnats régionaux, on soulignera la 4e place de Maxime Jarnet en Espoirs devant de purs spécialistes.

 

En cadets, nouvelle bonne performance d’Eliote Ponchon qui termine 2e devant le grand favori, Pierrick Burnet. Eliote a fait jeux égale jusqu’à mi-course avec le favori mais a perdu le contact dans le final. C’est de bonne augure pour les Championnat de France ou il aura sa carte a jouer. 

Prologue:

Sous la houlette de C. DAVOINE et sous le regard de leur entraineur Xavier BRUN, nos minimes participaient au prologue CC des championnats AURA avec les meilleurs jeunes compétiteurs de notre région. Ils ont su se placer à l’avant une bonne partie de la course, malgré des déboires mécaniques pour certains.
Ainsi Mathis GAUVIN, qui joue un moment le podium termine à une belle 22ème place (71 partants). En féminines Mellie CHENEL, prend la 8 ème place.


Photo: FB  Patrickberjotphotographies

Maintenant place au Cyclo Cross de Méons ce samedi 22, où le club organise son traditionnel cyclo-cross avec Clément Russo en tête d’affiche. Pierre Latour, le maillot blanc du dernier Tour de France, est incertain en raison de douleurs au dos. Pour plusieurs éducateurs et bénévoles du club, il s’agira tout simplement de leur championnat du monde de la discipline!!

Soirée d’information des entraîneurs et éducateurs

 

Ce vendredi 14 décembre une soirée d’information visant les écoles de cyclisme s’est tenue au siège du club. Celle-ci était animée par Patrick Billet, responsable formation de l’ECSEL, et Julien Thollet, entraîneur national. Pour l’occasion, une trentaine de personnes se sont réunies. Parmi elles, des entraîneurs, des éducateurs et des coureurs dont des représentant du VC Montbrison, du CR St-Chamond et du pôle Espoir de St-Etienne.

Durant cette réunion, divers thèmes ont pu être abordés, allant de la place des clubs dans la formation des jeunes cyclistes à l’importance de l’éducateur et de l’entraîneur dans leur pratique. Le but principal étant que les catégories des écoles de cyclisme bénéficient d’une activité sportive de qualité.

Un premier point important débattu fut l’aide aux éducateurs dans leurs actions auprès des groupes de jeunes. Pour cela, Patrick Billet et Julien Thollet ont présenté les parcours de formation de la FFC, ainsi que les nouveaux dispositifs mis en œuvre par la fédération. Ces actions auront pour intention d’améliorer les qualités pédagogiques des encadrants, afin de les aider à amener les coureurs sainement vers la performance.

Le deuxième point majeur fut la problématique de l’intérêt de l’interdisciplinarité et de la pluridisciplinarité dans la formation des écoles de cyclisme. Un des thèmes importants pour qu’un jeune s’épanouisse pleinement dans son activité sportive est la mixité. La mixité entre les catégories, pour les rencontres et la solidarité, la mixité entre les disciplines, pour être un sportif avant d’être un cycliste, mais aussi la mixité entre les clubs voisins. Cette entente aura comme avantage d’améliorer la vie associative des clubs !

Les différentes personnes présentes ont pu débattre de l’activité et de l’importance du rôle d’éducateur dans la formation des écoles de cyclisme. Il y a surtout eu la volonté des clubs de la région de vouloir s’entraider et de partager leur expérience, pour améliorer, en plus des dispositifs d’apprentissage de la FFC, la qualité de l’activité cycliste des plus jeunes. Une équipe motivée se met en place pour combiner des valeurs fondamentales du sport chez les coureurs et encadrants : l’amusement, la volonté et la solidarité.

 

INSTAGRAM: ecsel_st_etienne

 

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén