Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Mois : octobre 2019

Bonneterie de l’ECSEL !

Vous voulez rouler avec les nouveaux équipements de l’ECSEL pour la saison 2020 ? Vous pouvez commander dès maintenant !

Comme cela se fait depuis 2 ans , vous pourrez faire votre commande par l’intermédiaire du lien  internet -> Bon de Commande Bonneterie

La date limite de commande est le 10 novembre 2019.

La livraison des équipements se fera la première quinzaine de janvier.

Si vous avez besoin d’articles de manière urgente, nous vous rappelons que nous avons à votre disposition au club un stock d’articles les plus couramment utilisés afin de vous dépanner.

Vous pourrez trouver des offres pack :

–          Pack débutant ( maillot manches courtes et cuissard ) à 50€

–          Pack coureur ( maillots manches courtes et manches longues et cuissard ) à 85€

Pour ces packs , il faut d’abord choisir de manière unitaire les articles et valider en fin de commande le pack.

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter Denis Villemagne à cette adresse mail : denis.villemagne@gmail.com.

Si vous avez des doutes pour le choix des tailles , n’hésitez pas à passer au club, car nous avons des échantillons pour faire des essais !

Clap de fin

Alors que la saison route touche à sa fin, on retrouvait dimanche dernier nos espoirs sur la Classique des feuilles mortes : Paris-Tours. Le parcours, pour la deuxième fois de son histoire, était parsemé de ces fameux secteurs de chemins de vignes, cassants et propices aux crevaisons ! Après un départ timide où les échappées ont pris jusqu’à plus de dix minutes d’avance, c’est bien au point stratégique de Vendôme que la course prend une autre tournure ! Une grosse bordure se créée avec tous les costauds ! Le peloton se scinde en trois et l’on ne retrouve que Luc DURY avec les hommes forts devant ! L’écart avec les échappées s’effondre et le peloton finira par se regrouper. Sur la deuxième partie de la course, Maxime JARNET ayant retrouvé de la force a pu se retrouver à l’avant pour finir 6ème de cette belle course ! Il signe une très belle performance pour clôturer sa saison !!

Il revient avec nous sur son année et ses impressions :

Salut Maxime, après cette belle performance à Paris-Tours Espoirs, peux-tu nous dresser un bilan sur ta saison ?

Je trouve que j’ai fait une saison en demi-teinte. Je n’ai pas été au niveau que je voulais être, je me suis fixé des grosses ambitions en début d’année et j’ai eu du mal à encaisser quand j’ai vu que je n’arrivais pas à atteindre mes objectifs.

J’ai eu quand même des gros coups de forces où j’étais vraiment acteur des courses de mai jusqu’à fin juin (2ème du Tour du Beaujolais, 2ème et 5ème sur les manches de la Coupe de France du GP de Luneray et de Paris-Mantes…) !

J’ai été aussi malade en début d’année ce qui m’a pas mal affaibli et perturbé.

Comment as-tu abordé la course de dimanche ?

Pour ce Paris-Tours Espoirs, la dernière course de la saison, je sortais d’un bon bloc de courses chez les professionnels, je sentais que les jambes étaient bonnes, et je venais dans l’optique de performer, j’étais concentré sur cela tout le weekend !

La course a mal débuté car j’ai eu un problème de batterie, j’ai dû changer de vélo et prendre un mulet, vélo sur lequel je n’étais pas très à l’aise, au kilomètre 60 nous savions qu’il y avait un passage très stratégique et qu’il fallait être placé, les routes étaient dégagés et il pouvait y avoir des bordures, malgré le vent 3/4 face, il y a eu un gros coup de visse et cela a morcelé le peloton en plusieurs parties, Luc marchait fort et était dans le premier groupe, Sandy dans le deuxième et Ugo et moi étions relégués dans un troisième groupes. Lorsqu’on a repris vent de face, tout est rentré dans l’ordre, le peloton s’est recomposé ! J’ai pu reprendre mon vélo grâce au bon travail de l’assistant du jour, de mécano et du DS ! Ensuite au km 130, une nouvelle course commençait avec les chemins, les jambes étaient bonnes, je me suis placé avant le premier chemin, et ensuite cela s’est fait tout seul, je me suis retrouvé dans le bon groupe, j’ai eu de la réussite de ne pas crever ! Je me suis accroché, et puis voilà ! J’arrive pour la place de 5 au sprint dans un groupe de 10, je termine 7ème de la course, une course de très haut niveau. J’étais motivé à l’idée de bien faire, et j’étais satisfait de terminer ma saison de la sorte.

Tu as été stagiaire avec l’équipe professionnelle d’Arkéa Samsic, cela t’a donc beaucoup apporté ?

Être stagiaire avec l’équipe d’Arkéa Samsic m’a apporté une énorme expérience ! J’ai côtoyé de grands coureurs, comme Warren Barguil au sein même de l’équipe, mais aussi couru aux côtés de Bernal, Lutsenko, Pedersen le nouveau champion du monde entre autres…

Bien sûr c’était difficile, le niveau est très très élevé, mais ça m’a permis de me rendre compte du niveau qu’il fallait que j’atteigne pour pouvoir prétendre au cyclisme professionnel un jour !

Tu as été aux côtés d’un ancien coureur du club, Clément Russo, lors de son top10 sur le Tour de l’Eurométropole. Est-ce que cela t’inspire pour l’avenir ?

Le fait d’avoir couru avec Clément était top pour moi. On était en chambre ensemble, on a bien plaisanté ! Bien sûr que je rêve d’avoir le même parcours que lui ! On aime les mêmes types de courses, et en Belgique cela nous convenait bien ! Son top 10 m’a montré que tout était possible et qu’il fallait croire en mes possibilités. Lorsque j’ai découvert la dn1, lui était espoir 4 à Saint-Étienne, il faisait une grosse saison, toujours placé ce qui lui a permis de passer professionnel. J’espère faire comme lui l’année prochaine, cela serait assez sympa de se retrouver dans la même équipe professionnelle !

Montée A.KIVILEV – Les podiums – Les classements.

Photos de la journée

M. LAFLEUR vainqueur du scratch
Dimitry FOFONOV ASTANA avec la famille KIVILEV, Mr François ROCHEBLOINE et Mde FAYOLLE
Egalement un grand merci a Alexandre VINOKOUROV qui n’a pas pu être parmi nous.

L’ECSEL était au complet pour la montée Kivilev !

Les photos ici

Ce samedi a eu lieu la traditionnelle montée Kivilev. Montée chronométrée entre les communes de Sorbiers et de Saint-Christo-en-Jarez en hommage au coureur de l’ECSEL et professionnel Andrei Kivilev, parti le 12 mars 2003. Cet événement organisé par notre club et parrainé par Astana permet à toutes les personnes voulant ce défié dans la bonne humeur sur la montée a son nom. Mais c’est aussi l’occasion à l’école de vélo de l’ECSEL, aux éducateurs, à la DN1 et à nos partenaires d’être tous réunis et de pouvoir partager ce moment ensemble dans ce cadre familial et sous les yeux de Dimitriy Fofonov, actuel manager sportif de l’équipe Kazakh !

La journée à commencé à 14 heures pour la montée des jeunes où les éducateurs et nos élites ont encadré les enfants jusqu’à la ligne d’arrivée à Saint-Christo-en-Jarez ! Ils ont pu, sous les yeux de leurs aînés, donner le meilleur d’eux même et on pu en toute sécurité se livrer une belle course !!

Juste après, c’est les plus grands qui se sont affrontés sur la montée. Ils sont partis un à un défié le chrono. Ceci avec un vent très défavorable, ce qui a compliqué encore plus l’effort. A ce jeux c’est notre coureur élite Jacques LEBRETON (top 20 du Tour de l’Avenir), qui a gagné le scratch !!

Et c’est la femme et le fils de Kivilev qui ont remis les différents prix à tous les gagnants de la journée, jeunes et moins jeunes !

La journée s’est terminée avec tous nos partenaires avec une ultime montée, moment de convivialité et de rencontre entre les coureurs et les différents acteurs du club !

Un grand merci à l’équipe d’Astana et à Alexander Vinokourov, proche de Kivilev, pour tous les lots offerts et pour tout le soutien depuis ces nombreuses années !

Rendez-vous l’année prochaine !!

L’ECSEL et la saison des Coupes de France.

La saison route est sur le point de se terminer et les dernières échéances sont très proches ! Cette année l’équipe a fini 18ème du classement général de la Coupe de France DN1. Mais ce résultat n’est pas démonstratif de la belle saison et de la motivation des coureurs du club. Petit récapitulatif de l’ensemble des manches.

1ère manche : Nantes-Segré

Sur ce parcours propice aux différentes bordures l’équipe n’était pas dans son terrain de jeu favori mais a eu une très bonne attitude tout le long de la course. Au final trois coureurs ont faussé compagnie au peloton pour se jouer la victoire (revenue à Mickael GUICHARD). La chute de Maxime DE POORTER durant la course à chamboulée l’équipe qui est repartie sans aucuns points de cette première manche.

2ème manche : Paris-Mantes-en-Yveline

C’est avec l’envie de bien faire que l’équipe a pris le départ de cette classique du calendrier français : Paris-Mantes. Maxime JARNET sous un grand jour a fait vibrer la course dans les 30 derniers kilomètres en partant avec le groupe des costauds ! D’abord une douzaine puis six, ils ont résisté jusqu’au bout au peloton et Maxime finit 5ème à bout de force ! Performance qui rapportera 16 points à l’ECSEL et de la confiance à l’équipe !!

3ème manche : GP de Montbéliard

Sur un circuit usant de près de 19 kilomètres à effectuer 9 fois soit 169 kilomètres, l’équipe s’attendait à une course très dure. Et en effet celle-ci a été très éprouvante ! Sur cette manche c’est Sandy DUJARDIN revenu à son meilleur niveau qui tire son épingle du jeu en terminant 6ème de la course à 7 secondes du vainqueur Eddy FINE.

L’équipe se retrouve à l’issue de cette manche 11ème du classement général de la Coupe de France !

4ème manche : Grand Prix de Luneray

Il faudra attendre les derniers kilomètres des 180 kilomètres de course pour voir le dénouement final ! Maxime JARNET prend un coup dans le tour final rejoint par le futur vainqueur Bryan ALAPHILIPPE. Il prendra une très belle 2ème place alors que le peloton passe la ligne dans leurs roues !

La place de Maxime permettra à l’équipe de monter à la 9ème place du classement général.

5ème manche : Grand Prix de Cherves

Sur cette manche il aura fallu attendre, là aussi, le dernier tour pour que la course se décante. L’équipe, exténuée par la chaleur, n’aura pas réussi à accrocher les bonnes roues et la meilleure place reviendra à Sandy DUJARDIN qui finit 25ème de l’épreuve !

L’équipe est alors à la 11ème place du classement général !

6ème manche : Grand Prix de Blangy-sur-Bresle

Bien qu’acteur toute la course, nos coureurs ont loupé d’un rien le groupe de 7 qui a faussé compagnie au peloton dans les derniers kilomètres ! Derrière eux, c’est un sprint massif qui a eu lieu. Maxime JARNET a réussi à prendre la 19ème place et ramener deux points à l’équipe !

L’équipe se trouve, à ce moment-là, 13ème de la Coupe de France.

7ème manche : Boucle de l’Artois

Sur la seule course à étape de la Coupe de France, nos coureurs auront donner le meilleur d’eux-mêmes pour engranger le plus de points possibles. Au prologue, Louis RICHARD termine à la 20ème place et sur la première étape Luc DURY termine 18èmeen ayant fait toute la course à l’avant et en se faisant reprendre dans les derniers hectomètres… L’équipe pouvait espérer encore du bon ! Malheureusement il leur manquera de la réussite pour rapporter d’autres points et l’ECSEL descendra à la 18ème place du classement général. Place qui ne reflète pas la belle saison effectuée tout le long de l’année par nos coureurs.

Cyril DESSEL :

« L’équipe avait bien commencé les premières Coupe de France ! Malheureusement nous avons manqué de réussite sur certaines d’entre elles. Tout le début de saison, l’équipe a été performante, avec un super collectif et nos coureurs étaient présents dans les coups !

Des coureurs comme Louis RICHARD, Luc DURY et Jacques LEBRETON ont été très bons et très régulier toute la saison et font maintenant parti des hommes forts du collectif »

La Coupe de France n’est pas un indicateur du niveau de l’équipe cette saison et on retiendra le passage chez les pro de Jaakko qui a rejoint depuis le 1er août l’équipe World Tour de l’AG2R La Mondiale, mais aussi de Maxime DE POORTER, qui rejoindra l’année prochaine la formation Continentale Pro Tarteletto-Isorex. Sans oublier Maxime JARNET qui a été stagiaire au sein de l’équipe professionnelle ARKEA Samsic au côté de notre ancien coureur Clément RUSSO et de Warren BARGUIL. 

Un des moments forts de la saison aura été aussi le top20 de Jacques LEBRETON sur le Tour de l’Avenir, la plus grande course Espoir au monde, révélatrice de talents de demain.

Samedi certain de nos coureurs élite seront présents aux côtés de nos jeunes et d’une grande partie des entraineurs et éducateurs du club pour la montée Kivilev. L’ECSEL vous attend avec impatience pour vous faire plaisir sur cette montée chronométrée entre Sorbiers et Saint-Christo-en-Jarez !! Venez nombreux !!

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén