Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Mois : décembre 2019 Page 1 of 2

Résultats – Cross de Méons

Le Cyclo-Cross de Méons s’est déroulé ce Samedi 21 Décembre. Retrouvez ci-dessous les classements complets des différentes catégories présentes sur la course.

·Résultat des pré-licenciés :

·Résultat des pupilles :

·Résultat des poussins :

·Résultat des benjamins :

·Résultat des minimes :

·Résultat des cadets :

·Résultat des juniors :

·Résultat des Séniors :

Cyclo-Cross de Méons

Le cyclocross de Méons a eu lieu ce samedi 21 Décembre, rendez-vous très important pour l’ECSEL qui en est l’organisateur. Toujours un moment riche en émotion et convivial qui se déroule dans la ville de Saint-Etienne, son originalité est d’emprunter le vélodrome Roger Rivière. De plus, cette année, le circuit s’effectuait dans le sens inverse aux années précédentes, pour le plus grand plaisir des coureurs. Le public est venu nombreux pour encourager tous les sportifs présents, des plus petits aux coureurs élites. La première épreuve a débuté à 11h45 par les écoles de cyclisme.

Le club est fier d’avoir présenté beaucoup de jeunes pour participer à la course devant le regard des plus grands et de leurs parents. En effet, 116 jeunes, dont une quarantaine de pré-licenciés jusqu’à cadets, étaient présents ce samedi. 

La course féminine du cross de Méons a attirée beaucoup de participantes. Développer le cyclisme féminin est un point majeur que l’ECSEL cherche à mettre en avant. Il a été magnifiquement illustré par une belle bagarre amicale livrée entre les filles sur le terrain. 

L’épreuve reine pour la catégorie des élites a accueilli un très beau plateau de coureurs comme Pierre Latour, Eddy Fine, Nans Peters… Après une belle lutte, le champion de France professionnel Clément Venturini s’est imposé en solitaire. Il devance un autre professionnel, Clément Russo, lauréat de l’épreuve en 2018 et toujours licencié à l’ECSEL. Sandy Dujardin, très en forme depuis le début de saison, complète le podium après une rivalité directe avec Clément Russo tout au long de la course. 

C’est une dizaine de coureurs de l’équipe qui ont pris part à cette course animée de bout en bout. Leur forte représentation a contribué à garantir un beau spectacle, très apprécié du nombreux public attiré par les têtes d’affiche. 

Vincent Terrier, nouveau directeur sportif et entraineur de l’équipe, qui vient d’être tout récemment labellisée en nationale 1, est venu assister à la course et prendre un premier contact avec certains membres de l’équipe dirigeante. Il a pu y rencontrer son nouveau collègue, Maxime Larue. Ce rendez-vous leur a permis d’initier ensemble leur collaboration pour la saison à venir.

Le bilan est très positif. Nous tenons à remercier tous les participants, les bénévoles et tous les intervenants qui ont contribué à la réussite de l’évènement et on se donne déjà rendez-vous pour l’année prochaine. 

La ville de Saint-Etienne, qui soutient cette épreuve, était représentée par Brigitte Masson, adjointe aux sports et Charles Dallara, adjoint à la circulation et à la sécurité civile. 

Vincent TERRIER rejoint l’ECSEL.

Vincent complète le staff de notre Equipe National 1 pour cette nouvelle saison. Il épaulera Maxime Larue en tant que Directeur Sportif. Ceci accompagné de notre conseillé technique Cyril Dessel et sous la responsabilité de la commission Dn dirigé par Nicolas Moulard.

Nous sommes heureux d’accueillir parmi nous une personne d’envergure comme Vincent. Son expérience et ses compétences lance la saison 2020 sous les meilleurs auspices.

Mais laissons Vincent se présenter à nous:

« Issu de mon Beaujolais natal, j’ai toujours eu la passion du cyclisme. Mon grand-père rêvait de faire de la compétition mais ses parents ne lui en ont jamais donné l’autorisation. Forcément ça reste dans les gênes ! Mon oncle était cycliste et nous allions le voir sur les courses le week-end. J’ai grandi là-dedans.

J’ai commencé le vélo en compétition vers 13 ans, en minime. J’ai vite vu que mon gabarit ne me permettrait pas d’être un sprinteur, mais j’affectionnais particulièrement les courses avec de la bosse. J’ai commencé à l’Entente Cycliste Beaujolaise.

J’ai ensuite eu la chance de faire ma formation au sein de Pôle Espoirs de St Etienne, qui était alors encadré par Pierre Rivory, le fameux « sorcier du Pilat ». J’y faisais en parallèle mon parcours universitaire en STAPS (fac de sport). C’est à ce moment là que j’ai clairement su que mon avenir n’était pas sur mon vélo, même si ça reste ma passion, mais plutôt à conseiller les autres pour donner le meilleur d’eux-mêmes. J’ai été plus que passionné par les techniques d’entrainement, l’approche minutieuse du haut niveau, et les documentations méthodiques que la science nous apporte sur la recherche de la performance sportive. Je me suis donc intéressé à l’approche moderne de l’entrainement et des outils de mesure de la performance.

Mon apprentissage s’est donc poursuivi avec mon expérience professionnelle. J’ai débuté comme Conseiller Technique Départemental au sein du Comité du Rhône. En plus de toutes les missions qui incombent à un CTD, j’étais également responsable d’un sport études. En parallèle j’ai poursuivi mes formations dans le cadre des Brevets d’Etat 1er et 2nd degré.

En 2006, j’intègre le Chambéry Cyclisme Formation, le centre de formation de l’équipe AG2R-La Mondiale, où j’y resterais 13 années. J’ai ainsi pu côtoyer et former de nombreux athlètes qui sont devenus pour certains les meilleurs coureurs cyclistes de leur génération en étant sur le Tour de France ou en devenant champion du Monde.

A côté de cela, j’ai souhaité développer mon expérience professionnelle en développant ma petite entreprise d’entrainement www.velocoachonline.com. Un public varié a été intéressé. J’ai donc pu m’occuper de pratiquants de loisir qui souhaitaient organiser leurs entrainements pour performer à leur niveau ou simplement se faire plaisir, jusqu’aux coureurs de compétition, de haut niveau, et de coureurs professionnels au sein de différentes équipes et qui me font confiance depuis plusieurs années maintenant.

En Septembre 2018, j’ai donc choisi de quitter le CCF pour développer mon entreprise et proposer mes services d’entrainement, de bikefitting et autres au grand public.

C’est dans ce contexte que j’avais envie de garder le pied dans une équipe et dans le milieu de la DN1, parce que je souhaitais rester à jour et sur le terrain.

Après Bac01 en 2019, l’ECSEL représente pour moi l’esprit familial dans lequel je souhaitais évoluer. Il s’agit également d’un retour aux sources puisque mes années de formation se sont déroulées à St Etienne, avec Maxime Larue qui sera donc mon responsable sportif. J’ai à cœur d’apporter mes services à cette équipe pour que nous puissions ensemble continuer à progresser. »

Une nouvelle aventure commence !

Championnat régional de cyclo-cross

Photos du championnat https://photos.app.goo.gl/mqZp8LhjGeN1AhFE9

Ce week-end s’est déroulé le championnat régional de cyclo-cross à Désertines (03).La pluie s’était invitée à l’évènement. Les coureurs se sont élancés sur un circuit à la fois technique et physique rendu gras par les intempéries.C’est une vingtaine de membres de l’ECSEL qui se sont alignée sur la ligne de départ des différentes courses reparties sur les deux jours. 

Les écoles de cyclismes ont concouru le samedi et chaque tranche d’âge était bien représentée par nos jeunes. Certains ont ainsi pu découvrir la discipline alors que d’autres ont pu donner le meilleur d’eux-mêmes malgré́ des températures de saison très fraîches. Les jeunes ont réalisé un beau spectacle d’ouverture en attendant le rendez-vous des plus expérimentes le lendemain.

Dimanche, les titres de champions régionaux étaient en jeu. Côté podium, l’ouverture des compteurs a été faite par Élise Faugeron qui est allée chercher le bronze chez les Cadettes. 

Maxime Jarnet est passé lui aussi tout proche du sacre. 
En effet, il décroche l’argent et devient ainsi Vice-champion régional espoir sur une course disputée avec beaucoup de plaisir aux côtés de son frère Théo, qui se remet tranquillement des problèmes de santé contractés la saison passée.

Chez les Élites, Sandy Dujardin termine à la 4èmeplace après une course mouvementée, très proche du podium. Quelques ennuis mécaniques lui coûteront la place sur la boîte.

Il devance un ancien coéquipier du club, Clément Russo, passé professionnel depuis 2 ans, victime d’une chute et également d’un problème mécanique durant la course.  Les péripéties malchanceuses n’ont néanmoins pas altéré le plaisir qu’ils ont ressentis sur l’une des épreuves phare du calendrier AURA de cet hiver.

A noter également la belle 12e place de Julien FLACHON qui montre la belle progression hivernal de notre jeune routier.

Au delà de performance chez les Cadets et Juniors le club peux être fier d’avoir pu aligner des coureurs dans toutes les catégories de ce Championnat AURA.

 

Maillot 2020

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén