A Rémi Capron, le circuit des Monts du Livradois

Première victoire de la saison et première victoire de sa jeune carrière en élites pour Rémi à l’occasion de cette 74e édition de ce circuit disputé du côté d’Ambert. Après un championnat régional en demi-teinte, dimanche, les gars souhaitaient rebondir ce lundi avec le renfort des coureurs étrangers. C’est Siim Kiskonen qui prend l’échappée du jour de cinq coureurs avec la présence du coureur de Pélussin Damien Beton. Repris, c’est au tour de trois coureurs de sortir à 30 kilomètres de l’arrivée avec Simon Combes (Besançon), Sten Van Gucht (Bourg en Bresse) et donc Rémi Capron. Derrière, la course d’équipe fonctionne à merveille avec le contrôle de Léo Boileau, Alexandre Jamet et Morgan Bown. Avec toujours une vingtaine de secondes d’avance, les trois hommes de tête se présentent pour la victoire au terme d’un faux plat montant. La suite c’est Rémi qui nous la raconte.  » Van Gucht lance le sprint au 300 mètres. Je le remonte et double Combes pour aller lever les bras avec une avance confortable.

C’est vrai que dès que les routes s’élèvent je suis plus à l’aise « . Outre la victoire de Rémi, Léo prend la 5e place à 20 secondes, Alexandre la 12e à 42″ et Morgan la 18e à 49 », alors que Siim termine 35e à 2’03 avec le gain du classement des sprints, sans oublier la victoire par équipe du club.

Après sa belle performance lors de l’Alpes Isère Tour, Rémi avec cette victoire, confirme sa bonne forme et le calendrier qui se présente à nos coureurs pourraient encore nous réserver de bonnes surprises avec le Tour du Beaujolais, suivi du Tour du Pays Roannais, Tour de Côte d’Or, sans oublier entre, le championnat de France.