Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Mois : mars 2017 Page 1 of 3

Résultats du prix d’attente

Vous trouverez ci-dessous tous les résultats des jeunes de l’école de cyclisme qui ont participé à la course d’attente du Grand Prix Saint-Étienne Loire. Cette épreuve réunissait :

– Vitesse ;

– Course aux points ;

– Scratch.

Classement Attente GPSE

17505251_1864059030501365_288855861566371979_o

Crédit photo : Nicolas Perrodin

Merci à Patrick Billet pour cette belle organisation, ainsi qu’à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que tout se passe parfaitement.

Grand Prix Saint-Étienne Loire

Une journée (presque) parfaite !

Le grand prix Saint-Étienne Loire est toujours un évènement pour le club, ainsi que pour le calendrier cycliste régional, voire national. Cette édition 2017 restera à n’en pas douter dans les anales avec un premier record avec le nombre d’engagés,195 pour 188 partants.

17504934_1117061218400315_905570536919377893_o

Sur le coup des 12h30, les 188 coureurs présents étaient libérés pour rejoindre le départ réel devant la stèle d’Andreï Kivilev au pied du col de la Gachet.

17435893_1117115915061512_5862594669826302686_o

Et tout s’enchaîna très vite, avec des attaques, des contres, des abandons, … comme toute course cycliste se compose. Finalement après 150 kilomètres d’efforts, c’est Bruno Armirail (Occitane Cyclisme Formation) qui vint couper la ligne rue de la Tour en solitaire après avoir fait la différence sur ses derniers partenaires d’échappée dans la difficile montée du Pilon.

17492278_1117115441728226_5958638318172493335_o

Victorieux devant le stade Geoffroy Guichard Bruno Armirail

Côté stéphanois, on a beaucoup vu à l’œuvre les couleurs de l’Ecsel comme le confirme le directeur sportif Cyril Dessel : « On a eu une belle course avec au bout de 70 kilomètres, deux tiers du peloton déjà éliminé. Il ne fallait pas dormir au départ et être en jambes. Pour la victoire on retrouve l’homme en forme du moment et il n’y a rien à dire sur sa victoire. L’enseignement du jour est qu’il ne faut pas négliger les échappées de début de course puisque sur les 18 échappés qui sont sortis dès le premier tour, on en retrouve 11 dans le top 20. Nous, on avait deux coureurs dans cette échappée avec Xavier Brun et Frédéric Fischer, ce qui était le minimum. Nos coureurs se sont bien battus avec un esprit conquérant. Au niveau de l’équipe c’est encourageant pour la suite car ce n’est pas sur tous les grands prix de Saint-Étienne que l’on a vu des coureurs de l’ECSEL présents dans toutes les échappées et les groupes de contre comme aujourd’hui. Il faut encore s’améliorer. Pour moi, Matthieu Jeannès avait les jambes pour finir sur le podium, au pire dans le top 5. Il a été très généreux. »

17545144_1117113971728373_587193891086142331_o

Frédéric Fischer et Xavier Brun présents dans l’échappée

Justement Matthieu Jeannès termine 8e et premier stéphanois. Il revient sur sa course. « C’était mon premier grand prix de Saint-Étienne mais ce sont des routes que je commence à connaître car ce sont aussi mes routes d’entrainement. Ça roulait très vite et ce fut une course animée. Il fallait mieux avoir un coup d’avance qu’un coup de retard. Dans le final, j’avais fait un gros effort au pied du Pilon pour boucher un trou et ça me coûte un peu à la fin. C’est le vélo. Il y avait plus fort que moi aujourd’hui ».

17434648_1117115141728256_3519823104239703491_o

Mathieu Jeannès tente le tout pour le tout dans la montée finale du Pilon

Autre satisfaction stéphanoise avec la 10e place de Frédéric Fischer (issue de notre École de Vélo) qui a passé de nombreux kilomètres sur le devant de la course. «  Dans le Pilon je n’ai pas réussi à suivre. Ça attaquait dans tous les sens et je n’ai pas réussi à prendre de roues. Je suis donc monté au tempo avec les autres coureurs qui étaient dans mon cas. Les sensations ont été malgré tout très bonnes toute la journée. Je ne suis qu’en 2e catégorie et je ne pensais pas pouvoir faire cela ». Avec cette 10e place, Fred finit premier coureur de 2e catégorie. Chapeau !

17493023_1117118811727889_1366919373229130365_o

Fred ne lâche rien au sprint pour aller chercher cette 10°place face à ses compagnons d’échappées.

La journée fut donc (presque) parfaite pour l’Ecsel, avec un grand merci aux coureurs, aux dirigeants du club, aux personnalités et aux partenaires qui nous font confiance et à tous les bénévoles sans qui rien ne serait possible.

On en redemande, alors vivement l’édition 2018 !

Classement : sur 188 coureurs au départ seuls 47 ont été classés par les commissaires.

Côté stéphanois : 8. Mathieu Jeannès à 2’04 ; 10. Frédéric Fischer à 4’17 ; 19. Léo Boileau à 5’58 ; 23. Clément Russo à 6’09.

classement GP St ETIENNE 2017

Photos de la course

Photos présentation Équipes

 

Journée partenaires + signature avec le département de la Loire

Comme à notre habitude, le club organise une journée partenaires qui réunit l’ensemble des coureurs DN1 ainsi que leur staff et quelques sponsors. Un seul jour ne suffit pas pour aller voir tous nos partenaires… Malheureusement !

C’est sous un beau soleil que cette dernière s’est déroulée, elle a eu lieu vendredi  17 mars.

Le rendez-vous était donné aux locaux du club à 13h30 pour les coureurs, pour se diriger par la suite chez Sport Avenue à Andrézieux-Bouthéon.

DSC_0002

DSC_0007

DSC_0005

Le shooting finit, direction le Crédit Agricole de Terrenoire pour en commencer un nouveau avec au premier plan les vélos Ridley des coureurs du Team cette fois-ci.

DSC_0010

Toujours dans un bon timing, on reprend les véhicules pour partir sur Lorette retrouver notre nouveau partenaire CG Carrosserie. Continuellement sous un temps magnifique, les coureurs enfilent leur tenue de cycliste devant le véhicule stické du club !

0Z4A3298-BorderMaker

0Z4A3306-BorderMaker

Après ce bon moment avec les dirigeants de CG Carrosserie, on part pour le musée d’art moderne pour les photos officiels du Team !

0Z4A3328PShp-BorderMaker

0Z4A3407-BorderMaker

0Z4A3372-BorderMaker

0Z4A3365-BorderMaker

Une semaine après cette journée, lors du Grand Prix de Saint-Étienne, le président Gilles Mas avait accueilli les personnalités pour la signature de la convention de partenariat avec le Département de la Loire. Autour de Gilles on retrouvait Jean Yves Bonnefoy, vice président du département, représentant le président Bernard Bonne, mais aussi Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, François Rochebloine, Christelle Reille, présidente du tout nouveau comité régional Auvergne Rhône-Alpes de cyclisme, de nombreux amis et partenaires du club.

17504440_1117061381733632_866974683618223973_o

17504694_1117058428400594_438172549800150466_o

Podium animation toujours au coté de l’ECSEL.

0Z4A3465-BorderMaker

Merci à tous nos partenaires qui nous suivent et nous soutiennent !

Un week-end copieux pour le Team

Pas de victoires stéphanoise ce week-end, mais de belles prestations.

Lors de Châtillon sur Seine – Dijon, belle 6e place de Clément Russo qui faisait sa rentrée sur route après sa brillante saison hivernale de cyclo-cross. L’équipe dirigée par Maxime Larue a beaucoup œuvré dans le final, comme il l’analyse: «  Roanne a roulé pour ramener le peloton sur les échappés. Mais je retiens le travail de Matthieu Jeannès dans le final qui n’a pas hésité à attaquer à deux kilomètres de l’arrivée comme nous l’avions prévu au briefing et se fait reprendre au 500 mètres. Dans l’emballage final, Clément se fait un peu tasser et Cédric Pla n’est pas loin. Enfin, malgré une crevaison au mauvais moment, Frédéric Fischer est parvenu à rentrer. Pour sa première course en Élites Fred a fait du bon boulot. ».

Châtillon Dijon

Crédit photo : Mathilde Clouard

Châtillon Dijon 1

Crédit photo : Mathilde Clouard

17390584_711310875710056_1188662610248682065_o

Crédit photo : Mathilde Clouard

On appréciera aussi le culot de Léo Boileau samedi lors de la Durtorccha avec une belle 12e place.

La Durtocha

Crédit photo : LC . Photographie

Enfin, la Transversale des As de l’Ain a laissé des traces avec dans le rôle de la victime, Jordan Sarrou, victime d’une chute à la mi-course au sein du peloton. Bilan, fracture du nez et points de suture à l’arcade. Sinon pour le reste de la course, c’est Adrien Bonnefoy qui nous raconte : « Parmi les 10 échappés, on était bien représenté avec Damien Charreyron, Romain Rosier et Ugo Clareton. Les équipes ont roulé derrière ces échappés pour les reprendre à l’entame du dernier GPM. Après ça s’est fait à la pédale. Ça attaquait de tous les côtés ! Bourg en Bresse était en surnombre et à 4 km de l’arrivée, Vincent Arnaud, le futur vainqueur est sorti. Derrière, je termine 6e et Sandy 14e, alors que Léo a cédé dans les derniers kilomètres ».

Maintenant place au Grand Prix de Saint-Etienne Loire ce samedi qui s’élancera dès 12h30 du stade Geoffroy Guichard pour une arrivée rue de la Tour aux environs de 16h30 après 150 kilomètres. Guillaume Bonnet qui s’est souvent illustré sur ce GP avec plusieurs podiums ne pourra pas être de la partie en raison d’une douleur au genou nécessitant du repos. Pendant que les coureurs en découdront sur les routes du côté de Sorbiers, Saint Christo en Jarez ou Saint Héand, rue de la Tour, les écoles de cyclisme s’affronteront sur des épreuves de sprints à partir de 13h00. Un spectacle à ne pas manquer.

unnamed

 

Un week-end en demi-teinte

Le week-end du 18 et 19 mars part sur de très bonnes bases avec les performances réalisées de la semaine dernière pour nos 2° catégories et juniors. Mais les semaines se suivent et ne se ressemblent pas toujours, c’est ce qui rend notre sport difficile tant mentalement que physiquement. Les défaites servent de remises en question et quand la victoire arrive, cette dernière est tellement belle. Il ne faut jamais se décourager !

Pouilly-Lès-Feurs (2, 3, juniors) Samedi 18 mars :

Nos coureurs ont été très actifs en début de course, un peu trop peut-être… Ils loupent donc le coche à la mi-course et voient partir la bonne échappée de 5 coureurs qui ira au bout. Malheureusement, ils n’auront pas réussi à s’organiser pour rentrer sur les hommes de tête. A noter quand même le bon comportement de Julien Flachon qui n’est que junior 1. Ugo sort dans les 10 derniers tours en contre avec 2 autres coureurs qui ne collaborent pas, il prend quand même une belle 6° place.

DSC_0012

Crédit photo : Charline Mézange

Guillaume arrive à s’extirper du peloton dans les derniers tours, comme Julien et vont donc respectivement chercher la 12° et 14° place.

DSC_0022

Crédit photo : Charline Mézange

Thibaut Gagnaire remporte le sprint du peloton (16°) avec juste derrière lui Francis Caillaud (17°).

Guillaume Prevelato 29°, Arthur Davoine 47°, Thibault Vassoille 56°, Loris Kizirian 61°. Sans oublier Thibault Fouilloux qui a abandonné, mais qui aurait pu être la clef maîtresse pour aider ses coéquipiers. Pas très en forme ses derniers jours, on lui souhaite un prompt rétablissement, courage Thibault !

DSC_0015

Crédit photo : Charline Mézange

Xavier Clareton va chercher une 10° place chez les pass’cyclisme !

La Bernaudeau Juniors (course Internationale) Dimanche 19 mars :

Le pôle espoir cycliste Saint-Etienne Loire avait aligné une équipe avec 2 stéphanois dans les rangs. Tristan Montchamp termine à la 24° place, et Hugo Di Liberto à la 53° place. Une course vite enterrée par une échappée partie tôt.
Dommage pour les coureurs du pôle…

Bernaudeau

Crédit photo : Pôle espoir cycliste Saint-Étienne Loire

Aubenas (cadets) Dimanche 19 mars :

Il s’agissait d’une course rendue difficile avec la présence de vent pour nos jeunes cadets. Sous l’impulsion des Vaudeins, des bordures essaient de se créer mais sans succès. L’arrivée se fait sous un gros tempo, une bonne 7e place pour Arnaud Vassoille, un peu plus loin, on retrouve Andy Montchamp avec une 26°place. Tandis que Robin Poulard en difficulté dans la seconde bosse n’arrive pas à tenir le rythme imposé par les hommes de Vaux en Velin, Il parvient à revenir  sur le final à quelques minutes du peloton.

17352449_1236290019827251_7285590538303856546_n

Crédit photo : Patrick Poulard

Bravo à tous ! Continuez à courir, c’est comme ça que vous allez progresser.

On vous attend nombreux ce Samedi 25 mars au Grand Prix Saint-Étienne Loire.

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén