Équipe de Nationale 1 & École de Cyclisme excellence labellisée FFC

Catégorie : formation Page 2 of 7

Trophée Roger RIVIÈRE à Méons ce samedi

Son nom évoque a lui seul le cyclisme stéphanois. Roger Rivière aimait la piste et il l’a prouvé avec ses titres de champion du monde de poursuite ou ses records de l’heure établis sur le vélodrome Vigorelli de Milan. En sa mémoire, les dirigeants de l’Ecsel ont mis en place un trophée à son nom qui se disputera pour la 5e année ce samedi sur la piste de Méons, Roger Rivière.

De 13h30 à 17h15, des pupilles aux seniors, il y en aura pour tous les âges avec des épreuves d’endurance comme la course tempo, le scratch, la course aux points, sans oublier pour finir une américaine qui s’élancera sur le coup des 16h45. Déjà plus d’une trentaine de coureurs sont engagés et la météo favorable, annoncée pour samedi, devrait inciter les derniers hésitants à rejoindre Méons.

Avec le Trophée National des Jeunes sur Piste, l’Ecsel est le seul club ligérien à proposer des réunions de cette envergure. La piste a rapporté beaucoup de médailles au clan français que ce soit lors des Jeux Olympiques ou des championnats du monde et s’avère une formation indispensable pour un coureur. Pour preuve, le dernier vainqueur du Tour de France, Geraint Thomas, a commencé le cyclisme sur la piste, avec le succès qu’on lui connait.

Alors chers amis, partenaires, curieux, parents, on vous attend tous et toutes ce samedi au bord de la piste Roger Rivière. Vous trouverez en pièce jointe, le programme détaillé de cette réunion qui servira également de support aux championnats de la Loire de la discipline.

Championnats Auvergne-Rhône-Alpes de l’avenir

Crédit : Sylvie RATTALINO

Le championnat régional est toujours un objectif très important de la saison des jeunes cyclistes. Le championnat de France étant soumis à d’exigeantes sélections, le “régional” est l’épreuve la plus relevée de l’année pour beaucoup. C’est donc en nombre que les stéphanois sont venus affronter le circuit de Cordelle (42).

D’abord en cadet, ce sont 3 des plus impliqués de la catégorie qui prenaient le départ : Robin POULARD, Paul André MORAL et Alexis COHEN dans un peloton de plus de 160 coureurs. Si la forme était un peu juste pour suivre les meilleurs dans la bonne échappée, la concentration restait de mise et le rythme ne s’est guère relâché au sein d’un peloton lancé à vive allure, sur un circuit exigeant. Les jeunes cadets, encadrés les mercredis par Dominique GARDE, sont tous allés au bout de leur course.

CLASSEMENT DE L’ECSEL :

Alexis COHEN 64ème

Paul André MORAL 82ème

Robin POULARD 104ème

Ensuite en junior, c’est Arthur DAVOINE qui remettait son maillot de champion en jeu. Le champion sortant peut compter sur une solide équipe à ses côtés et en aura forcément besoin face à des équipes comme le VC Vaulx-en-Velin ou au VC Annemasse. Andy MONTCHAMP obtient la meilleure performance des juniors en décrochant une belle 6ème place. Le VCVV a su gérer la course d’une main de maître pour remporter le titre qui quitte donc l’armoire de l’ECSEL jusqu’à l’an prochain.

CLASSEMENT DE L’ECSEL :

Andy MONTCHAMP 6ème

Julien FLACHON 29ème

Arthur DAVOINE 34ème

Francis CAILLAUD

Pierre Antoine VASSAL 57ème

LOïC CHALAYE 60ème

Quentin CHENEL 61ème

Loris KIZIRIAN 62ème.

Les 2-3-J remporte le Tour Vallée Ouest Creuse dans l’euphorie

Alexis RELIAUD, Thibaut GAGNAIRE, Arnaud BOUDRAS, Florian MARQUET, Andy MONTCHAMP et Guillaume ROUSSET composaient l’équipe stéphanoise au départ de l’ancien Tour du Pays Sostranien.

Venu avec de l’ambition, l’ECSEL a imprimé le ton dès la première étape en réalisant une performance collectivement excellente, en étant toujours présente à l’avant. A ce jeu, c’est Thibaut GAGNAIRE qui sera le plus récompensé puisqu’il prendra la deuxième place de la première étape. Avec une victoire lors du contre-la-montre par équipe, une victoire au classement général pour Thibaut ainsi que le prix du meilleur grimpeurs, l’équipe signera une fin de course fantastique. Pour parachever ce succès total, le tir groupé a permis remporté le classement général par équipe. Le vainqueur heureux n’oublie pas de féliciter le travail du collectif :
“Toute l’équipe a été parfaite tout le weekend ! Depuis le début de l’année, nous avons déjà travaillé plus de 10 fois l’exercice du chrono par équipe, c’était un gros atout et c’est une belle récompense que de convertir ce travail par une victoire.”
Après la multipôle de Berre et le Tour d’Issoire et ses côteaux, l’équipe réserve s’impose enfin sur une course par étape. De bon augure pour le Tour Loire-Pilat 2018, qui se déroulera autour de la cité stéphanoise et où les jeunes voudront brillé sur des routes qu’ils connaissent par coeur.

Répétition générale pour l’ECSEL

Tour du Loiret, circuit des Monts du Livradois, tour PACA pour les juniors, sans oublier Maxime Jarnet en équipe de France espoirs et notre professionnel Clément Russo sur le Tour de Belgique, ce week-end aura été une belle répétition pour nos coureurs avant les championnats régionaux AURA qui se disputeront dimanche à Saint Genest Champanelle dans le Puy de Dôme.

Maxime Jarnet satisfait

Courir avec les professionnels, à même pas 20 ans, est en soi déjà une belle performance. Pour la première fois de sa jeune carrière, Maxime a été appelé en équipe de France espoirs pour courir samedi le Grand Prix de Plumlelec et dimanche les Boucles de l’Aulne, courses comptant pour la coupe de France pro. S’il termine samedi 77e à 3 minutes du vainqueur André Pasqualon (Wanty Groupe Gobert) et dimanche 75e à 10’39 de Kevin Le Cunff (Saint Michel Auber 93), Maxime a particulièrement apprécié cette première expérience.  » C’est un honneur de porter ce maillot tricolore. Ca fait bizarre de se retrouver aux côtés de coureurs qui vont faire le prochain Tour de France. Ca donne envi de revenir. Pour cela il faut continuer à faire de bonnes performances en club. Ces deux courses vont me permettre de passer un cap. Je n’oublie pas qu’il y a juste un an je sortais de 2e catégorie « . Lucide, Maxime Jarnet sait aussi que le mois de juin qui se présente pourrait être décisif dans sa progression avec le championnat régional, le tour du Beaujolais, le Sportbreizh et les championnats de France.

Tour du Loiret : Louis Richard 14e

Quatre étapes dont un contre la montre individuel était au programme de ce tour du Loiret remporté par le roannais Aurélien Lionnet. Maxime Larue a apprécié le comportement de ses coureurs :  » Je retiens beaucoup de positif de ces quatre étapes. Sur le chrono je vois qu’on n’est pas à la rue. On a eu une équipe offensive. Odrian (Champossin) puis Jaakko (Hanninen) était en tête du classement du meilleur jeune avant le chrono. Louis (Richard) termine 3e de ce classement. J’ajouterai que Florian (Dumourier) a remporté le classement du meilleur grimpeur.  »

Classement : 1. Aurélien Lionnet (CR4C), 2. Romain Campistrous (Blagnac) à 14″, 3. Louis Pijourlet (Vendée U) à 23″, 14. Louis Richard à 1’09, 15. Jaakko Hanninen à 1’14, 23. Odrian Champossin à 1’44, 49. Florian Dumourier à 7’34, 76. Tom Balaskovic à 15’22.

  

Tour PACA juniors

Samedi: Course animée par Arthur et Julien qui sont dans l’échappée dès le départ. Ils sont ensemble au pied de la montagne de Lure (14 kms). Julien est lâché et Arthur tient le rythme lorsqu’ils sont repris par Alois Charrin le vainqueur. Arthur 11e Andy auteur d’une belle montée et 16e. Julien Flachon 24e, Francis Caillaud 30e, Quentin Chenel 42e  et Loris Kizirian.

Dimanche: Arthur et Julien de nouveau devant dans la bonne échappée. Peloton contrôle au mieux par l’équipe. Dans le final Julien subit la course menée de main de maître par Vaux-en-Velin qui termine 1,2,3 et belle 5e place de Julien

Julien Flachon sur la classique des Alpes

Victorieux à cinq reprises depuis le début de saison, note junior n’a pas laissé insensible le sélectionneur régional qui l’a retenu pour la Classique des Alpes, support de la coupe de France juniors, qui se disputera ce samedi.

Des points et une première

Ce lundi se disputait en Normandie la 4e manche de la coupe de France de DN1 à l’occasion du GP de Luneray. Une fois encore l’équipe a su scorer en inscrivant 12 points grâce à la 13e place de Sandy Dujardin et la 17e de Maxime Jarnet. La veille, sur le tour de la Vallée Montluçonnaise, Odrian Champossin avait décroché la première victoire de la saison du club à ce niveau.

Coupe de France : 9e de la manche 

Un circuit de 15 kilomètres sans grande difficulté à parcourir 12 fois, tel était le programme proposé pour cette 4e manche de coupe de France de DN1. Pour beaucoup, cela devait se terminer par un sprint massif. Et finalement, c’est bien par un sprint massif que s’est joué ce grand prix de Luneray. Dès le départ trois coureurs (Rapiteau, Piry et Campistrous), prenaient le large avec la complicité d’un peloton décidé à ne pas embrayer. Si bien qu’après 80 kilomètres, l’écart est monté à plus de 10 minutes. Un contre d’une dizaine de coureurs, sans stéphanois, parvenait à sortir du peloton ce qui avait pour conséquence de réveiller un peu la course. Et comme du déjà vu sur ce type de course, le peloton reprenait les échappés à deux tours de la fin pour … un sprint massif.

Cyril Dessel qui encadrait l’équipe revient sur cette course :  » On s’est beaucoup ennuyé. Je pense que plusieurs directeurs sportifs avaient demandé comme moi à leurs coureurs de ne pas se découvrir et de rester vigilant. Ca roulait alors vraiment tranquille. L’équipe était éparpillée et j’ai demandé à Luc (Dury) et à Jaakko (Hanninen) d’aller rouler à l’avant du peloton. Il fallait retrouver notre collectif pour le final. Les gars ont tous bien travaillé pour emmener les sprints de Sandy (Dujardin) et Maxime (Jarnet). Mais comme la course n’avait pas été difficile, on a retrouvé les purs sprinters à l’arrivée. On continue notre petit bonhomme de chemin et notre parcours est conforme à nos objectifs. Les gars se sont montrés encore une fois solidaire et à l’écoute. Ils sont disciplinés. Je ressens chez eux cet envi de bien faire. J’ai le sentiment que l’on progresse. Il ne faut pas oublier que nous sommes l’une des équipes la plus jeune. La prochaine manche sera la Sportbreizh, course à étapes, avec de nombreux points à prendre « .

Sur cette manche remportée par Aix en Provence, l’équipe termine 9e avec 12 points. Au classement général de cette coupe de France, le CR4C Roanne continue la course en tête et nous, nous remontons à la 10e place, à égalité de points avec Bourg en Bresse.

 Classement : 1. Clément Orceau (Vendée U), 13. Sandy Dujardin, 17. Maxime Jarnet, 29. Jaakko Hanninen, 36. Louis Richard, 78. Florian Dumourier à 2’33, 83. Luc Dury à 2’41.

Avant d’arriver à Luneray, nos stéphanois ont eu un gros coup de chaud avec une panne sur le Crafter. Là aussi l’esprit d’équipe a magistralement fonctionné comme l’explique Cyril. « Heureusement que l’on a des gars comme Francis (Rochedix) et Victor (Rojas) qui n’ont pas hésité à mettre les mains dans le moteur pour nous sortir de cette fâcheuse situation. J’espère simplement que le Crafter nous ramera à Saint-Etienne à bon port « .

La première pour Odrian Champossin

On retrouvait un deuxième front stéphanois sur la course à étapes du Tour de la Vallée Montluçonnaise. C’est Maxime Larue qui accompagnait nos troupes sur cette course de deux étapes. Maxime nous livre son ressenti.  » Il y a eu un peu de flottement samedi, mais on arrive à placer quand même Tom (Balaskovic) 8e d’étape et Romain (Rosier) 15e. Mais c’est surtout dimanche que les gars ont été superbes. On a vraiment fait une belle course d’équipe en courant juste et en étant solidaire. A la sortie Odrian (Champossin) s’impose et décroche la première victoire à ce niveau de la saison. Une belle récompense pour Odrian et pour toute l’équipe « .

Championnat de la Loire des Jeunes à Montbrison:

Dans la continuité de la saison, nos jeunes coureurs stéphanois ont montré le maillot et tenté de nombreuses échappées avec plus ou moins de réussites, pour certains le titre départemental s’est joué au sprint mais le résultat est très positif avec pas moins de 11 médailles toutes catégories confondues.

Julien et Maxime en sélection:

Les bonnes performances de nos coureurs ne passent pas inaperçu. 

En Juniors Julien FLACHON, a été sélectionné avec le comité Auvergne-Rhône-Alpes pour la manche de coupe de France junior, la Classique des Alpes. Il sera au départ le 2 juin prochain avec les meilleurs grimpeurs Francais de sa catégorie. Chez les Espoirs c’est Maxime JANET qui rejoins l’Équipe de France pour 2 manches de Coupe de France professionnel, le 26 mai au GP de Plumelec-Morbhian et le 27 mai aux Boucles de l’Aulne

Page 2 of 7

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén